Les opérations militaires américaines et européennes en Afrique de l’Ouest préparent une guerre plus large

Les opérations militaires américaines et européennes en Afrique de l’Ouest préparent une guerre plus largeLa guerre menée en Afrique de l’Ouest par les États-Unis en partenariat avec leurs homologues européens, la France et l’Allemagne, qui a été exposée par le meurtre de quatre soldats des forces spéciales au Niger au début du mois, prépare une guerre beaucoup plus large dans la région.

En juin, la France a présenté un projet de résolution devant le Conseil de sécurité des Nations Unies pour obtenir des fonds pour la force militaire conjointe. Les termes de l’autorisation de l’ONU redéfiniraient le caractère et la portée de la force par procuration du G5 Sahel dirigée par la France, lui donnant une large autorité opérationnelle similaire à celle de la Brigade d’intervention des forces de l’ONU contre les rebelles Rwandais du M23 dans l’Est du Congo en 2011.

Dans des négociations à huis clos, Washington a rechigné à la résolution, disant qu’il préférerait que le Conseil de sécurité donne sa bénédiction dans une déclaration au lieu d’une résolution. Derrière l’opposition de Washington à une résolution, il y a la crainte que la France puisse acquérir un avantage stratégique sur les États-Unis dans la région qui est riche en uranium et autres gisements de minerais.

Avec l’expansion de ses opérations militaires à travers l’Afrique de l’Ouest ces dernières années, Washington cherche à exercer un contrôle géopolitique complet sur la région. Le lieutenant-général Kenneth McKenzie a admis la semaine dernière que les États-Unis comptaient 1000 soldats déployés dans les pays frontaliers du lac Tchad : le Niger, le Nigeria, le Tchad et le Cameroun. Cette accumulation militaire s’est faite entièrement dans le dos du peuple américain sans aucun débat public.

Les gisements importants de minerais de l’Afrique de l’Ouest, tels que l’uranium, le fer, l’or et les diamants, ainsi que de vastes réserves de pétrole et de gaz que les sociétés américaines et françaises cherchent à extraire pour en tirer d’amples profits, sont le vrai fondement des prérogatives stratégiques des forces militaires américaines et françaises dispersées dans la région.

Entrant dans la course, l’Allemagne a annoncé à la fin de l’année dernière son projet de construction d’une base aérienne à Niamey pour soutenir ses troupes en service au sein de la MINUSMA, la mission de l’ONU au Mali voisin. Les 10 000 soldats de l’ONU sont constitués de divers contingents de troupes de plusieurs pays occidentaux, notamment les Pays-Bas, le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Italie.

AFRICOM, le commandement militaire américain supervisant les opérations à travers le vaste continent africain, a établi une base à Niamey, au Niger, et maintient 800 soldats des opérations spéciales dans le pays. À la base de Niamey, le personnel de l’Air Force gère un programme de surveillance des drones capable de mener des missions de reconnaissance au Niger, au Mali, au Nigeria et en Libye.

Lire la suite

Internationale

Les opérations militaires américaines et…

08-01-2018

La guerre menée en Afrique de l’Ouest par les États-Unis en partenariat avec leurs homologues européens, la France et l’Allemagne, qui a été exposée par le meurtre de quatre soldats...

Les dessous du coup d’État militaire au …

08-01-2018

Un conflit de longue date entre factions du parti politique au pouvoir au Zimbabwe, le ZANU-PF, a éclaté la semaine dernière, prenant la forme d’un coup d’État militaire et d’une...

Le FMI fait la loi dans le Zimbabwe de l…

08-01-2018

Avant même qu’Emmerson Mnangagwa ne soit investi de ses fonctions de président vendredi, le Fonds monétaire international (FMI) a publié une liste d’exigences que le Zimbabwe doit satisfaire avant de...

Le 15 octobre 1987, Thomas Sankara est t…

26-11-2017

Lors du 25ème sommet des pays membres de l’Organisation de l’unité africaine, le 26 juillet 1987, le président du Conseil national révolutionnaire de Burkina Faso dénonçait en ces termes le...

Les opérations militaires américaines et…

26-11-2017

La guerre menée en Afrique de l’Ouest par les États-Unis en partenariat avec leurs homologues européens, la France et l’Allemagne, qui a été exposée par le meurtre de quatre soldats...

Impasse néo-coloniale au Sahel

26-11-2017


Alimentée par une intervention française qui devait “rétablir la paix”, la guerre continue de plus belle au Sahel. Loin de diminuer, les attaques terroristes se multiplient, soulignant le chaos grandissant...

Le mythe de l’Europe en paix depuis 1945…

26-11-2017

Au lendemain des attentats du 13 novembre à Paris, devant le Congrès, François Hollande affirmait d’un air grave «La France est en guerre». Il le répète inlassablement après chaque nouvel...